La cuisine chinoise et une cuisine asiatique riche et très variée, qui joue un rôle important dans la culture du pays. Elle est appréciée des amateurs de gastronomie pour de nombreuses raisons. Dans cet article, découvrez trois mets qui mettent la cuisine chinoise à l’honneur.

Le porc à l’ananas et à la sauce aigre-douce

Légèrement acidulé et en même temps sucré-salé, avec de jolies couleurs dans l’assiette, le porc à l’ananas et à la sauce aigre-douce est un plat chaud que vous allez sûrement adorer lors de votre voyage en Chine. Cette spécialité gastronomique chinoise se déguste presque dans tous les restaurants chinois. Elle connaît même un grand succès en dehors du pays. Dans sa composition, l’on retrouve de petits morceaux de beignets de porc, de poivrons verts et rouges, d’oignons, de tomates, d’ananas et de la sauce aigredouce.

La sauce aigredouce est ce qui fait la richesse et l’originalité de ce plat. Elle nécessite quelques ingrédients comme l’eau, l’huile de sésame, le vinaigre de riz, le vin jaune de riz, la sauce de soja, la sauce tomate, la sauce aux prunes, le sel, le sucre, le miel, le poivre noir, le jus d’ananas, le gingembre et la fécule de maïs. Elle nécessite également une bonne maîtrise des dosages, du mélange et de la cuisson.

Les bouchées vapeur chinoises

Vous allez également aimer les raviolis chinois cuits à la vapeur dans de petits paniers en bambou. En Chine, ces bouchées vapeur moelleuses et parfumées, sous forme de chausson, sont souvent servies dans tous les restaurants. À noter qu’il faut faire attention quand on ouvre les petits contenants pour éviter de se prendre la vapeur brûlante au visage. Toutefois, ces délices peuvent également être frits, selon les envies. Pour la farce, il existe plusieurs déclinaisons. Il peut y avoir du porc ou du bœuf haché, de la chair de crabe ou des crevettes.

Les Chinois mélangent ces ingrédients principaux avec plusieurs autres ingrédients comme du poireau, du gingembre, de l’ail, de la cive, du champignon noir, du vin de riz, de la sauce soja, du sel, du poivre, des épices, de l’huile de sésame, ainsi que de la farine. Si vous ne mangez pas de viande, on peut aussi trouver des farces végétariennes, mais à ce moment-là il faudra rajouter un œuf qui assurera la coagulation de la farce. À part cela, les bouchées vapeur à la chinoise sont généralement accompagnées d’une petite sauce pimentée à tremper.

Le canard laqué, le fameux plat à base de canard de Pékin

Impossible de faire une liste des meilleurs plats de la Chine sans parler d’un de ses grands classiques, le fameux canard laqué. C’est un succulent plat préparé avec du canard originaire de Pékin. Il est possible d’en déguster dans de nombreux pays dans le monde, mais c’est la préparation pékinoise qui fait la différence.

Après avoir été rôti plusieurs heures, le canard laqué est caractérisé par sa peau à la fois luisante et croustillante, ainsi que par sa chair tendre avec un peu de graisse. La viande offre en effet plusieurs textures et une explosion de saveurs en bouche. Ce mets, coupé finement en lamelles, est servi avec de fines galettes de blé, ainsi qu’un wok de légumes et de champignons.