Vous dépenserez entre 950 et 9700 euros si vous souhaitez avoir une douche italienne. Tout dépendra des aménagements, des finitions, du type de matériaux, du niveau de compétence des techniciens qui réaliseront votre projet. Explications.

Sol de la douche au même niveau que le reste de la pièce

Une douche italienne est caractérisée par le fait que l’espace où se tient debout la personne qui se lave est au même niveau que le sol de la salle d’eau. La première conséquence de cette absence de surélévation est que tout le mécanisme d’évacuation des eaux se trouvera sous le carrelage. Deux précautions préliminaires devront être prises : d’une part choisir une pièce ayant une grande surface afin de mettre en valeur la douche italienne. 

Si la pièce est vraiment de taille réduite, l’option de secours consiste à réaliser la douche italienne légèrement au-dessus du sol, à la hauteur d’un escalier à une marche. D'autre part, il faut creuser dans la maçonnerie de la pièce afin de dissimuler les tuyaux d’évacuation des liquides. Il est préférable d’utiliser l’armoire se trouvant sous le lavabo voisin pour dissimuler les équipements connectant le système d’évacuation global avec les canalisations drainant les eaux collectées sur le carrelage au bas de la douche.

Obtenir un carrelage garanti au moins huit ans

Le prix d'une douche italienne peut inclure 700 euros rien que pour le carrelage. En effet, dans votre salle d'eau, il y aura au moins deux aires de carrelage. D'une part, le rectangle ou le carré représentant l'espace sur lequel se tiendra la personne utilisant la douche. Ce petit rectangle partage souvent un côté avec l'un des côtés du grand rectangle représentant l'ensemble de la salle d'eau. Il faudra choisir avec soin la tonalité que vous voulez donner à la pièce. 

Soit vous souhaitez que l'espace douche se détache visuellement de l'ensemble. Dans ce cas choisissez des couleurs ayant un contraste fort par rapport au reste du sol de la pièce. Si vous optez pour la sobriété, dans ce cas, seule la taille des céramiques pourra changer. En revanche, vu l'installation piégée dans la maçonnerie précédemment évoquée, les ouvriers que vous sélectionnerez doit vous livrer un travail ayant au moins huit ans de garantie.

Quels autres matériaux?

Vous pouvez choisir de la pierre de taille pour les murs. Cela vous coûtera plus cher et donnera à chaque douche un air de vacances en Italie. Vous aurez l'impression de vous laver à l'extérieur ou derrière une grange italienne abandonnée il y a quelques siècles. Afin de conserver la pureté visuelle de la douche italienne, choisissez des cloisons anti-éclaboussures pouvant être rabattue sur les murs. Leurs parois peuvent être en acrylique ou en verre, selon les moyens financiers dont vous disposez. La colonne de douche aussi dépendra du volume d'argent que vous pouvez mettre dans l'installation.