Madagascar est un vrai petit paradis dans lequel on peut trouver des centaines d’espèces de plantes et d’animaux endémiques. Cette forte biodiversité est due à une évolution en vase clos. Étant une île, Madagascar bénéficie d’un écosystème différent. Elle est réputée pour ses lémuriens, ces primates qu’on ne trouve nulle part ailleurs à l’état sauvage. Cependant, elle cache également d’autres espèces d’animaux, notamment des reptiles qui valent le détour.

Les tortues endémiques de Madagascar

Une quinzaine d’espèces de tortues, appartenant à 12 genres et 5 familles,se rencontrent sur l’île. Parmi elles, 5 espèces sont endémiques, dont une, l’Erymnochelysmadagascariensis (appelée Rere par les locaux),qui est une tortue d’eau douce retrouvée dans les régions sèches et semi-aquatiques de l’île.

Les quatre autres sont des tortues terrestres qui vivent dans les régions sèches et semi-arides de Madagascar. L’Astrochelysyniphora (tortue à soc ou Angonoka) et l’Astrochelysradiata(tortue radiée ou Sokake) sont surtout victimes d’exportation clandestines à cause des propriétés bénéfiques qu’on leur attribue, mais aussi à cause de la beauté de leur carapace.

On distingue aussi le Pyxisplanicauda (tortue à queue plate ou Kapidolo), et le Pyxis arachnoïdes (tortue-araignée), également très recherchés par les collectionneurs. Aujourd’hui, ces cinq espèces sont toutes en danger critique d’extinction du fait de la destruction de leur habitat, mais surtout de la chasse.

Un vrai terrarium de lézards uniques

Impossible de parler de lézards à Madagascar sans mentionner les caméléons qui comptent 84 espèces, dont la plus connue est le Furciferpardalis (caméléon panthère). Il est facilement reconnaissable grâce à sa couleur verte tachetée de rouge pour les mâles, et orange mouchetée de noir pour les femelles.

Le genre Uroplatus, ou geckos à queue plate, est également endémique sur l’île. Il doit sa réputation à sa faculté de mimétisme. Difficile à repérer, son apparenceest similaire à des feuilles, à du lichen ou à des écorces selon l’espèce.

Les iguanes sont représentés par quelques espèces ayant des similarités avec celles d’Amérique, comme le Chalarodon ou l’Oplurus par exemple.

Un nid de serpents inoffensifs

Quatre des cinq espèces de boas dans le monde résident à Madagascar. Il s’agit du Sanziniamadagascariensis ou Boa manditra, du Sanziniavolontany, de l’Acrantophismadagascariensis,et de l’Acrantophisdumerilii(nommé « Do » par les Malagasy).

Le Menarana (Leioheterodonmadagascariensis) fait partie des espèces les plus craintes. Cependant, la plupart des serpents de Madagascar ne sont pas dangereux pour l’homme. Seuls les Opistoglyphes sont venimeux, mais encore ils restent inoffensifs.

Les crocodiles, prédateurs les plus redoutables de Madagascar

 

Une seule espèce de crocodile est présente à Madagascar. Il s’agit du Crocodylusniloticus, ou Crocodile du Nil, que les locaux appellent « Voay » ou « Mamba ». Les plus grands d’entre eux peuvent atteindre 7 mètres de long, et pèsent plus d’une tonne.

Dans de nombreuses régions de l’île, les crocodiles sont des animaux sacrés qui sont protégés par les coutumes. Certaines ethnies les considèrent comme leurs ancêtres, d’autres comme des protecteurs. Malgré cela, l’espèce demeure encore victime de chasse industriellecar la peau du Crocodile de Madagascar constitue un produit phare de la maroquinerie de luxe.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *